Français Chambres Parc Salons Région Réservations

La perte de poids : 5 habitudes qui vous font perdre du tonus musculaire et non du-gras

On pense tous connaître la « recette » pour  perdre du poids.  Depuis toujours on sait que perdre du poids signifie manger moins de calories qu’on brûle mais, si on ne  suit pas la « recette » intelligemment, même nos meilleures intentions peuvent se retournez contre nous.  La perte de poids doit se faire à deux niveaux – il faut perdre un mélange de graisses et de muscles.  Puisque les muscles brûlent plus de calories que de graisses, en avoir moins ralentit le métabolisme et rend encore plus difficile la perte de poids.  Heureusement, il existe des moyens pour minimiser la perte musculaire.  Voici 5 habitudes qui vous rendent plus susceptibles de perdre du muscle qui sont à évitées.

  1. Trop couper dans les calories :

Votre corps a besoin d’un minimum d’énergie pour respirer et maintenir vos organes en bonne santé – c’est la base.  Manger moins de calories que nécessaire met votre organisme en mode « famine » où il est obligé de brûler les graisses et les muscles pour se soutenir. Lorsque vous ne consommez pas assez de calories, le corps absorbe les glucides, les graisses stockées et les protéines du muscle.  Le nombre de calories à consommer dépend bien évidemment de votre poids actuel et du poids que vous désirez perdre cependant, personne ne devrait descendre en dessous de 1000 calories par jour.

  1. Ne pas consommer assez de protéines:

Lorsque l’on veut perdre du poids, il ne faut par seulement regarder la quantité de nourriture que l’on consomme mais aussi ce la nourriture contient.  Il faut équilibrer son alimentation.  Des études ont démontré que lorsque les gens suivaient un régime hypocalorique pendant un mois, ceux qui mangeaient plus de protéines perdaient 27 pourcent plus de gras et gagnaient huit fois plus de masse musculaire maigre.  La protéine complète que l’on retrouve dans les œufs, la volaille, les produits laitiers et les viandes offre les neuf acides aminés essentiels à votre corps pour construire et maintenir des muscles.

  1. Vous ne soulevez pas assez de poids (altères) lors de vos entraînements :

Évidemment, la perte de poids exige que l’on fasse de l’exercice, qu’on bouge  – qu’on se mette à l’entraînement.  Les muscles ont besoin d’être stimulés sinon, ils ne se construiront pas.  Si vous suivez un régime hypocalorique et que vous n’entraînez pas de résistance, vous perdrez sans doute du poids et votre tonus musculaire du même coup. Pour maintenir vos muscles il faut passer à une ou deux sessions intenses de musculation par semaine en incorporant des mouvements du corps entier comme des squats,  des « lunges » et des « pushups ».  Il faut utilisez des altères (poids) et travailler avec ceux-ci pour maximiser l’effet.

  1. Vous ne vous ravitaillez pas après un entraînement :

Le ravitaillement juste après l’entraînement  est aussi important que l’entraînement lui-même !  Si vous ne manger pas après l’entraînement, la récupération du corps ne se fait pas.  Si vous ne réparez pas le muscle que vous avez travaillé – vous le perdrez.  Une séance d’exercices de 45 minutes devrait être suivi de protéines du genre « shake protéiné » ou yogourt grec dans les 15 à 20 minutes suivant celle-ci.

  1. Vous faites trop de cardio (exercices):

Bien sûr il est bon de faire du cardio, de transpirer sur l’elliptique ou alors de faire de la course ou de la marche rapide pour baratter les calories et la graisse corporelle cependant, trop en faire n’est pas si bénéfique qu’on croit.  Contrairement à l’haltérophilie qui engage toutes vos fibres musculaires, le cardio ne construit pas de muscle.  Donc oui, il brûle des calories mais le tonus musculaire lui n’augmente en rien. La solution pourrait être de oui faire du cardio de faible intensité trois à quatre jours par semaine mais pour  éviter la perte musculaire il faut prévoir des entraînements avec altères.